Bandeau La Ferme Pastière

Nicolas, paysan-meunier-pastier à Meyrargues (Bouches du Rhône)

Producteur de céréales, légumineuses, farines, pâtes et huiles

Contact : laferme.pastiere@orange.fr

   

  • Agriculture biologique et sans labour
  • Production et transformation à la ferme
  • Farines moulues sur meules de pierre
  • Pâtes séchées à basse température (préserve les qualités nutritionnelles)
  • Produits riches en protéines, vitamines, sels minéraux, omégas 3...
  • Vente en vrac ou sous emballages biodégradables, compostables, sans plastique
  • Énergies renouvelables produites par mes soins

   


Pour le moment, je ne fais pas de vente à la ferme parce que mes journées sont très remplies...

Je distribue mes produits par l’intermédiaire de commerces locaux spécialisés en produits biologique (voir les points de vente dans la page dédiée) ainsi qu’auprès de certaines AMAP.

Il m’arrive de répondre à des commandes directes si elles sont groupées. Dans ce cas, nous prenons rendez-vous pour que vous les retiriez sur place. Si la commande est importante, nous pouvons également convenir d’un rendez-vous de livraison.

Ne m’en veuillez pas de ne pas répondre toujours à vos sollicitations téléphoniques ou par mail : mon activité est d’autant plus intense qu’elle est encore en phase de démarrage.



Brève histoire de la Ferme Pastière

Je me suis installé en février 2018 en agriculture biologique à Meyrargues, chez et avec Philippe Robert (producteur de pommes de terre de Pertuis). Je suis « paysan-pastier », de la terre au paquet, c’est-à-dire que toutes les céréales utilisées pour mes pâtes sont cultivées et transformées par mes soins sur place.

Je souhaite que mon activité soit la plus éthique possible, que mes produits soient accessibles à tous au quotidien et de haute qualité nutritionnelle (riches en protéines, vitamines et sels minéraux).

Les céréales sont cultivées en agriculture biologique et sans labour afin de préserver la biodiversité présente dans les sols et de limiter la libération de gaz à effet de serre.

Arrivées à la ferme, elles sont d’abord brossées, hydratées puis moulues par un moulin à meule de pierre du Tarn et rapidement transformées en pâtes. Le séchage s’effectue à basse température pendant 24h, afin de préserver la qualité nutritionnelle des farines, dans un séchoir que j'ai moi-même construit.

Pour passer des céréales au paquet, cinq journées de travail sont nécessaires.

L’atelier de transformation est conçu en matériaux écologiques ou locaux (containers maritimes, mélèzes des Hautes-Alpes, ocres de Roussillon...) et alimenté par des énergies renouvelables que je produis sur place (solaire et biomasse).

Enfin, les emballages sont en matériaux recyclés, composables, imprimés avec des encres végétales et sans plastique.

Nicolas El Battari